Small Choice in Rotten Apples

 

Avec: Clément THIRION
et Véronique DUMONT en voix off
Scénographie: Thibaut DE COSTER & Charly KLEINERMANN
Création sonore: Thomas TURINE
Création lumières: Iris JULIENNE
Assistanat à la mise en scène: Héloïse JADOUL
Adaptation/écriture et mise en scène: Simon THOMAS

Images tirées du jeu "The Stanley Parable" ©‎.


A écouter en lisant la suite:



Small choice in rotten apples’’ signifie, assez littéralement, qu’il n’y a qu’un choix très relatif parmi un panier de pommes pourries. Le proverbe vient de la mégère apprivoisée de Shakespeare (The Taming of the Shrew). Ça ne change pas grand-chose que ce soit Shakespeare, si ce n’est un petit clin d’œil intello ironique, puisque je n’ai pas lu la mégère apprivoisée. Mais c’est en cours.

Le projet sera joué début 2020, notamment à l'Atelier 210 et sur Mars - Mons Arts de la scène.

Si vous voulez consulter le dossier du projet, si vous voulez m'entendre vous raconter la captation non-existante de ce projet futur, ou pour toute info, demandez à l'adresse lahordefurtive@gmail.com



 
ADAPTÉ DU JEU-VIDÉO "THE STANLEY PARABLE" de Davey Wreden

On suit Stanley, un employé de bureau qui a passé l’entièreté de sa vie à presser des boutons.
Le jeu, et le spectacle, débutent le jour très particulier où Stanley ne recevra aucun ordre sur son ordinateur.
Il décide alors de sortir de son bureau pour la première fois, afin de trouver des réponses…
Ses premières déambulations ne lui amènent que plus de questions : Où sont passés tous ses collègues ? Qu'a-t-il pu oublier ? Pourquoi rien ne fonctionne ?
Mais à chaque fois que l’histoire semble trouver un dénouement, Stanley est perpétuellement remis au point de départ du jeu.

Il fera alors tout ce qui est en son pouvoir pour sortir de la boucle tragique dans laquelle l’histoire semble le rabattre à chaque fois. Il désobéira au Narrateur, tentera de se suicider, essaiera toutes les combinaisons de possibles afin que ses choix aient un quelconque impact sur son existence.

                                          

  ►
Vous commencez à connaître la chanson, enfin du moins si vous regardez les différents projets successivement par ordre d'apparition, mais ce bidon est mis en place pour vous ramener à l'accueil, au cas où vous auriez la phobie des onglets.