Should I stay or should I stay

 

 

 

Avec: Jules CHURIN, Heloïse JADOUL, Manon JOANNOTEGUY, Lucas MEISTER

Écriture et mise en scène: Simon THOMAS

© Photos Hichem Dahes


Comment les appelle-t-on ?

Gabor ? Paola ? Héraclès ? Falbala ? Téflon ? Gargan ? Lazlo ? Axel ? Cyrus ? Mia ? Edmée ? Augustine ? Et j’en passe ?

Sont-ils coincés ? Au temps des dinosaures ? En Espagne ? Hier soir ? Près d’un lac ?
Dans une fissure du temps ? Sur une scène ? Juste avant Pâques ?
Dans une autre dimension ? Dans le futur ? Porte de Namur ?

Est-ce que la suite des événements, l’alignement des planètes, le hasard,
ou même la chance arriveront à les sortir de leur enlisement ?
Ou est-ce que les carottes sont cuites ?


  • Martine Wijckaert, sur le projet:

"J’ai eu l’occasion d’assister à des phases de répétitions ainsi qu’à une représentation du spectacle « Should I stay or should I stay ».

Ces contacts divers, tant en situation de travail qu’en état de résolution, m’ont permis d’apprécier à leur valeur réelle la proposition et le mode de confection scénique de Simon, initiateur d’un univers réellement singulier où la dérive utopique se marie avec une poétique simple, celle d’un théâtre pauvre qui affiche son économie au fil d’un plaisant tricot de l’absurde.

Ce théâtre, qui se veut pauvre, qui se veut élémentaire, brasse cependant une métaphysique de l’angoisse d’être et du devenir incertain tout au long d’un schéma de la déshérence habilement orchestré selon une écriture des mots et de l’espace où affleure sans cesse la disgrâce désenchantée d’une jeunesse vibrante de lumière cependant qu’incapable d’en user avec bonheur.

Sans jamais tomber dans le n’importe quoi approximatif, le spectacle rend compte avec poésie et artistique platitude d’une toute moderne mélancolie, celle d’avoir 20 ans à l’aube d’un troisième millénaire particulièrement brutal et primitif." 

© Hichem Dahes

La création du spectacle a eu lieu du 28 février au 4 mars 2017 au Théâtre de la Balsamine. Il y a été ensuite repris du 16 au 24 novembre 2017.
Le spectacle sera rejoué sur Mars - Mons et à Valenciennes en mars 2019. agenda

 


◄  Si vous avez la phobie des onglets, vous pouvez retourner à l'accueil en cliquant sur ce bidon. Et si vous voulez avoir accès à la captation du spectacle, ou avoir accès au dossier du spectacle, ou pour toute information complémentaire, il suffit de demander au mail suivant: lahordefurtive@gmail.com

© Dessin de l’affiche par Jérémie Amigo